MAI 2017

Semaine 18 à 22 Du 01/05/2017 au 31/05/2017


PATIENTS - de Grand Corps Malade, Mehdi Idir- (17/20)
France - Couleur, 1h52 - 2016.
Avec : Pablo Pauly, Soufiane Guerrabe, Moussa Mansaly, Naila Harzoune, Franck Falise, Yannick Renier, Alban Ivanov,Rabah Naït Ouffela, Jason Divengele.

Comédie dramatique : Ben vient de subir un grave accident. Il ne peut plus rien faire ; ni pratiquer le basket, ni marcher. Peau de zob. Dans le centre de rééducation où il se retrouve, ses compagnons sont tous tétras, paras, traumas crâniens et tout le toutim. Ils vont tout faire pour résister ; se vanner, s'engueuler, se séduire, se réconcilier... Tour à tour drôle, cafardeux, brillamment interprété, avec une impossible (?) guérison au bout. Une oeuvre merveilleusement humaniste. Bravo à toute l'équipe ! Et aux nombreux spectateurs : 1 300 000 entrées !

 


MOONLIGHT - de Barry Jenkins- (8/20)
USA - Couleur, 1h51 - 2016
Avec : Alex R. Hibbert, Ashton Sanders, Trevante Rhodes, Janelle Monae, Naomie Haris, Mahershaia Ali, Andre Holland, Jaden Piner, Jharrel Jerome, Edson Jean.

Drame : La terrible histoire de Chiron : noir afro-américain, homosexuel, qui finira en prison pour trafic de drogue. Coment s'en sortira-t-il... ? Oscar du meilleur film en 2017.

 


SAGE FEMME - de Martin Provost- (17/20)
France, Couleur, 1h57 - 2016 .
Avec : Catherine Deneuve, Catherine Frot, Olivier Gourmet, Mylène Demongeot, QuantinDolmaire, PaulineEtienne, Audrey Dana, Pauline Parigot, Marie Gili-Pierre.

Comédie dramatique : Claire et Béatrice se rencontrent. La première est sage-femme de métier mais Béatrice n'est pas sage du tout. Il se trouve que cette dernière est l'ancienne maîtresse du père disparu de Claire. Par-dessus le marché, la maternité où travaille Claire est en train de fermer. Une très belle réflexion sur l'éternel rapport vie et mort. Une réalisation veloutée et fort agréable enveloppe ces deux dames que tout oppose. Bravo aux deux Catherine... sans oublier Olivier Gourmet et la jolie participation de Mylène Demongeot, qui elle, semble n'avoir nul problème avec le temps qui passe.

 


L'AUTRE COTE DE L'ESPOIR (Toivon tuolla puolen)- de Aki Kaurismaki- (17/20)
Finlande- Couleur, 1h40 - 2016
Avec : Sherwan Haji, Sakari Kuosmanen, Ilkka Koivula, Janne Hyytiäinen, Kati Outinen, Nuppu Koiv, Simon Al-Bazoon,Tommi Korpela, Niroz Haji, Ville Virtanen.

Drame : Khaled, un jeune réfugié syrien, fait la connaissance de Wickhström, un quinquagénaire qui a décidé de quitter son épouse alcoolique et son travail. Nous sommes à Helsinki. Khaled voit sa demande d'asile rejetée ; il finira poignardé et crèvera comme un tas de merde dans les caniveaux. Alarme ! A l'heure actuelle, 65 millions de personnes errent dans le monde ; la Terre rétrécit. Basta avec ce putain d'égoïsme de bas de gamme ! La fin du monde approche.

 


DU SILENCE ET DES OMBRES - (To Kill a Mockinbird) de Robert Mulligan- (20/20)
USA - Noir et blanc, 2h09 - 1962. (Reprise)
Avec : Gregory Peck, Mary Badham, Phillip Alfordl, Brock Peters, Robert Duvall, John Megna, Frank Overton, Rosemary Murphy, Paul Fix, William Windom, Alice Ghostley

Drame policier : 1930. Alabama. Un Noir américain est accusé à tort d'avoir violé une jeune Blanche. Allez donc expliquer aux racistes qu'il n'y qu'une race humaine ! Atticus Finch, un avocat intègre est commis d'office pour défendre cet homme innocent. Oscar du milleur acteur pour Gregory Peck. Un pur chef-d'oeuvre. A lire aussi le livre de Harper Lee : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur.

 


LA COLERE D'UN HOMME PATIENT - (Tarde para la ira) - de Raul Arevalo (17/20)
Espagne - Couleur, 1h32 - 2016.
Avec : Antonio de la Torre, Luis Callejo, Ruth Diaz, Raul Jiménez, Manolo Sol, Font Garcia, Pilar Gomez Ferrer, Alicia ubio, Gaizka Ardanaz, Luna Martin, Chani Martin

Policier : Suite à un casse foireux, Curro, trahi par ses complices, va passer huit ans en prison. A sa sortie, ça va chier des bulles ! Un seul odieux et ignoble salopard va lui glisser entre les doigts. Mais José finira par avoir sa peau. Malgré un début difficile à suivre, la réalisation est somptueuse. La fin est cruelle... mais juste (?).

 


DJANGO - de Etienne Comar- (19/20)
France - Couleur, 1h57- 2016.
Avec : Reda Kateb, Cécile de France, Bea Palya, Bimbam Merstein, Gabriel Mirété, Patrick Mille, Alex Brendenemühl, Jan Henrik Stahlberg, Vincent Frade.

Drame : 1943. Occupation allemande. Au sommet de son art, le tsigane Django Reinhardt, se produit à Paris aux Folies Bergères ; ailleurs en Europe, ses semblables sont pourchassés et massacrés. Grâce à Louise de Klerk, une de ses admiratrices (jouée par l'admirable Cécile de France), il pourra se planquer en Suisse, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte, Naguine et sa mère Negros. Il fera tout pour approcher la perfection musicale. Sublime Reda Kateb.

 





Haut de Page


Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004 Strahinja Kosmajac