OCTOBRE/DECEMBRE 2018

Semaine 43 à 50 du 17/10/2018 au18/12.2019


C

LE GRAND BAIN - de Gilles Lellouche -(0/20)

France - Couleur, 1h58 - 2018.

Avec : Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Jean-Hugues Anglade, Philippe Katerine, Alban Ivanov, Balasingham Thamilchelvan et Virginie Efira, Leïla Bekhti, Mélanie Doutey, Félix Moati, Jonathan Zaccaï, Noée Abita, Pierre Pirol, Erika Sainte, Virgile Bramly et avec Claire Nadeau.

Comédie : Les sept péchés capitaux dans une piscine vide avec deux « entraîneuses » - dont une handicapée. Nous avons là un Amalric abscons, un Canet toujours aussi imbuvable, un Poelvoorde atone, un Anglade à la gueule fripée et aux cheveux longs et sales, un Katerine qui n’a pas besoin de se forcer pour avoir l’air con et deux gars absents : Ivanov et Thamilchelvan. Un huitième (salopard ?), joué par Félix Moati, va les rejoindre pour permettre à cette équipe de merdeux de gagner le Championnat du Monde de la natation synchronisée féminine ! Cette infection sordide totalise déjà plus de quatre millions d’entrées / France ! L’auteur de ces lignes s’est fait chier et s’est pissé dessus. Résumons : les trois champions français de cette année moribonde vont être (très probablement) Les Tuche 3… (5.687.000) de l’intello Rouve, La ch’tite famille (5.625.000) du débile mental Dany Boon et… cette chose ci-dessus présentée, à environ (maximum) - (4.400.000 entrées). Il est chouette le cinoche franchouillard !!! Il faut dire que depuis le triomphe immérité des Visiteurs en 1973, avec 13.671.000 entrées, réalisé par l’imposteur toujours en liberté (pourtant fiché C !) Jean-Marie Poiré, et joué par l’irréductible anti-talent Christian Clavier (comparé à Louis de Funès à l’époque !!!) et le handicapé moteur (lancé par l’illettré Luc Besson) Jean Reno, la comédie française indigne de la pire vomissure télé, fait apparemment rire un public largement aliéné par le monde moderne ! Allez, j’en ai marre. Je m’en vais dormir auprès de ma blonde.

 

Bande annonce

 





Haut de Page


Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004 Strahinja Kosmajac