FEVRIER/MARS 2019

Semaine 10 du 27 février 2019 au 5 mars 2019


LA CHUTE DE L’EMPIRE AMERICAIN - de Denys Arcand - (17/20)

Canada / Québec - Couleur, 2h07 - 2018

Avec : Alexandre Landry, Maripier Morin, Rémy Girard, Louis Morissette, Maxim Roy, Pierre Curzi, Vincent Leclerc, Yan England, Florence Longpré, James Hyndman.

Comédie dramatique : Malgré un doctorat en philosophie, Pierre-Louis Draout, 36 ans, est chauffeur pour une compagnie de livraison. Il va être témoin d’un hold-up qui  tourne mal, faisant deux morts parmi les gangsters. Il va écoper de deux énormes sacs bourrés de dollars. Plusieurs millions ! Il va garder le blé et se trouver tour à tour en contact d’une escort girl, d’un ex-taulard et d’un avocat d’affaires particulièrement pourri. Un flic et une fliquette mènent l’enquête.  Qui baise qui dans cette problématique histoire aussi absconse qu’assassine ?  L’avocat immonde malgré toute sa fortune (virtuelle !!!) va se faire, lui, niquer par le sexe ! Par la jeune escort pute. Le sexe et l’argent comme depuis la nuit des temps. Mais le sexe toujours plus fort. Après l’explosion porno érotique des années soixante-dix, le début des paradis fiscaux et de la mondialisation de l’esclavage à partir de 1980, la pollution nucléaire et automobile, les temps modernes industrialisés à outrance où la machine esclavagise l’humain, voici comme domination suprême, le sexe dans toutes ses outrances ; viols, pédophilie et autres saloperies qui nous mènent vers un abîme sans fond. Avec pour remède ( ??? ) l’obsession maladive de la maternité, des bébés, de la famille, d’un féminisme débilitant, et in fine , l’embourgeoisement sous les bancs publics en faisant la manche. La fin de l’empire américain, c’est le début de l’empire mondial. Cette frénésie de stocker l’argent… qui n’a de valeur que celle qu’on lui prête - et plus on le bloque moins il en a. Cependant, l’heure est grave mais pas désespérée. En fin de film, l’on nous propose un regard tendre entre un jeune homme et une jeune femme. Une lueur d’espoir grâce à l’amour vrai - le sentiment. Puis, une série de gros plans sur des visages humains de toutes ethnies. Nous avons le choix entre la fin de l’Humanité ou la fin de l’Economie.

Mention spéciale à Pierre Curzi dans le rôle de l’avocat pourri et de grande classe.

 






Haut de Page


Droits de reproduction et de diffusion réservés © 2004 Strahinja Kosmajac